top of page
bons coups.png

BONS COUPS

Conciliation études-travail

Déterminant de la persévérance scolaire

Au Québec, environ une étudiante ou un étudiant sur deux travaille pendant ses études secondaires. Certaines personnes le font par choix, d’autres par nécessité. Quelle que soit la raison, elles devront apprendre à concilier les études, le travail et la vie personnelle: tout un défi! 

Si la rareté de la main-d’œuvre a créé des opportunités pour les jeunes qui désirent occuper un emploi à temps partiel durant leurs études ou accélérer leur entrée sur le marché du travail dans certains cas, elle a également engendré des défis en matière de diplomation.

La proportion des jeunes qui travaillent est plus élevée en 2023 qu’en 2022.

image.png

Savez-vous ce qu'est l'ADS+

Analyse différenciée selon les sexes dans une perspective intersectionnelle, un outil qui peut vous aider à favoriser l’inclusivité dans vos projets, qui prendre en compte les besoins et les réalités spécifiques de tout le monde en fonction de leur genre, mais aussi de plusieurs autres éléments qui composent leur identité. Par exemple, leur âge, leur origine ethnique, le fait de vivre avec un handicap et plusieurs autres.

Une initiative de La Table de concertation des groupes de femmes de la Montérégie - TCGFM

Semaine québécoise des personnes handicapées

231426_OPHQ_SQPH_2023_1200x628_VF.png

Concertation Horizon adhère à la SEMAINE QUÉBÉCOISE DES PERSONNES HANDICAPÉES

.

Savez-vous combien de personnes handicapées âgées de 15 à 64 ans occupent un emploi? Combien de programmes et mesures sont destinés aux personnes handicapées? Quelles actions pourriez-vous faire pour favoriser la participation sociale des personnes handicapées?

.

Votre curiosité est piquée? Participez au

jeu-questionnaire interactif pour mieux connaître la situation des personnes handicapées que vous côtoyez.

04_Parents.png
03_Éducateur.png

Deux solutions pour le recrutement, la formation, la fidélisation et la qualification du personnel éducateur de la petite enfance.

Le réseau de services de garde éducatifs à l’enfance du Québec est unique et universel, mais il fait face à plusieurs défis de main-d’oeuvre rendant l’accès à des services de qualité difficile pour les familles.


Selon le ministère de la Famille, près de 30 000 enfants qui auraient dû avoir accès à une place en service de garde éducatif à l’enfance avant le 31 décembre 2022, étaient encore en attente au 31 mars 2023 et près de 28 000 femmes enceintes sont préinscrites à La Place 0-5.
 

En 2021, il manquait déjà 10 000 éducateurs et éducatrices dans les services garde de garde au Québec pour y travailler.
 

Comme le Québec tient à la qualité de ses services, des solutions concrètes ont vu le jour pour permettre de répondre à l’enjeu de pénurie de main-d’oeuvre et de personnel qualifié tout en maintenant le niveau de qualité requis pour les familles.

 

La pénurie de main-d’oeuvre affecte le milieu de la petite enfance plus que jamais. Deux solutions, @RAC96 et @Travail.etudes.petite.enfance, sont mises en place pour combler à court terme les besoins de personnel éducateur.

Les programmes @RAC96 et @Travail.etudes.petite.enfance aident le Québec à maintenir la qualité de ses services éducatifs. C’est gagnant tant pour les services de garde que pour les parents et leurs tout-petits.

Octobre 2021
DES MRC COMPLICES

Capture d’écran, le 2021-10-20 à 13.09.26.png
Capture d’écran, le 2021-10-20 à 13.09.27.png

Dans le cadre du projet collectif Les complices alimentaires les antennes Haut-Saint-Laurent et Beauharnois-Salaberry n’avaient pas tous les outils pour développer individuellement leurs projets. Ces deux MRC ont donc uni leurs forces permettant ainsi de maximiser les connaissances-expertises. Par exemple, le territoire de Beauharnois-Salaberry avait démarré des frigos communautaires alors que le territoire du Haut-Saint-Laurent avait entamé tout le volet de conditionnement et ventes de produits, détenant alors plus d’expertise en plateaux de travail.

Cette collaboration permet aussi le partage d’équipement (ex. Un nouveau camion réfrigéré et la  mise en évidence de partenaires communs (Même Centre de Service scolaire, Même Moisson). 

 

De plus en plus de collaborations s’organisent entre les organismes des deux MRC. C’est une expérience enrichissante : apprentissage du rythme de chacun, apprentissage des historiques des organismes. Cette union a aussi permis de maintenir le comité en vie, car, comme on le sait, il y a de l’épuisement et des changements au sein des organismes.

 

Une autre preuve que l’union fait la force! Bravo !

 

À propos des Complices alimentaires

 

À l’automne 2019, les partenaires ont convenu de collaborer au développement projet collectif. En 2022, le projet aura permis de développer un modèle d’affaires en entrepreneuriat collectif qui viendra appuyer le développement d’antennes locales dans les 5 MRC de l’ouest de la Montérégie pour récupérer, conditionner, transformer et distribuer de manière efficiente un maximum de surplus de fruits et légumes dans le but de les rendre accessibles à moindre coût à la population. Ces aliments conditionnés seront rendus accessibles à coût abordable afin de bonifier l’offre alimentaire dans les communautés par le biais de trois principaux modes de distribution alimentaire; • Favoriser la pré-employabilité, la qualification et l’employabilité (plateau de travail). • Diminuer l’enfouissement de matières organiques et les coûts liés à la gestion des matières résiduelles.

Un bon coup partagé par : Louis-Philippe Boucher, Organisateur communautaire
Direction des programmes jeunesse et activités de Santé publique 

Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest

Novembre 2021
POUR CONTRER L'INTIMIDATION

Le Comité régional de prévention de l'intimidation et la violence (secteur Jardin-Roussillon) relié à la Table de Concertation Jeunesse Châteauguay propose un nouvel outil pour accompagner les parents à faire face à l’intimidation et accompagner avec bienveillance :

   

Mon Pouvoir sur l'intimidation COMME PARENT !

Guide pour les Parents de jeunes de 6 à 17 ans

 

Rempli d'astuces, d'outils et de ressources dans l’optique d’outiller un plus grand nombre de parents et considérant l’immigration grandissante sur notre territoire, le guide a été réalisé en 4 langues soit : français, anglais, espagnol et russe.

 

 

Le résultat d’un travail collectif sur le territoire de la l'ouest de la Montérégie qui mérite d'être connu, particulièrement auprès des parents.

 

Maintenant disponible et téléchargeable.

https://benado.org/mon_pouvoir_sur_lintimidation/.

Un bon coup proposé par :

Julie Charbonneau 

Organisatrice communautaire 

Direction des Programmes Jeunesse et des Activités de Santé Publique

Centre Intégré de Santé et Services Sociaux de la Montérégie Ouest 

Territoire Jardin Roussillon 

CLSC St-Rémi/CLSC Châteauguay 

 

Téléphone : 438-393-3422

Courriel : julie_charbonneau.cisssmo16@ssss.gouv.qc.ca

Capture.png
Capture d’écran, le 2021-03-09 à 11.45.3

Le projet d'atelier boutique Cré-actions a été mis sur pied par Justice alternative du Suroît comme lieu d'ancrage sain et sécuritaire pour les jeunes de la région qui présentent des risques d'isolement ou d'exclusion. 

Les jeunes (principalement les filles) peuvent développer leur potentiel tout en ayant accès à des ressources qui respectent leur rythme, leurs besoins et leurs réalités.  Les partenaires-collaborateurs, ont un lieu où ils peuvent rencontrer des jeunes qui peuvent avoir besoin de leurs services et surtout où ils ont le temps de développer un lien significatif pour mieux soutenir les jeunes qui participent.

Février 2021
PROJET L'ATELIER BOUTIQUE
CRÉ-ACTIONS DE JUSTICE ALTERNATIVE DU SUROÎT

Soucieuse de toujours mieux répondre aux besoins de mobilité des citoyens du territoire et de garantir un service de transport en commun fiable et de qualité, la MRC du Haut-Saint-Laurent est fière d'annoncer le démarrage d'un nouveau service de transport en commun à horaire régulier et gratuit pour ceux qui se déplacent vers ou depuis le Haut-Saint-Laurent.

Le nouveau service comprendra deux dessertes par autobus. La ligne jaune permettra de se rendre jusqu’à Mercier, en incluant des arrêts à Huntingdon, Godmanchester, Ormstown, Howick, Très-Saint-Sacrement et Sainte-Martine. La ligne bleue permettra de se rendre jusqu’à Salaberry-de-Valleyfield avec des arrêts à Ormstown, Huntingdon, Godmanchester et Sainte-Barbe. Les horaires seront fixes et l’accès gratuit se fera sans réservation. Il sera possible de suivre la progression des véhicules en temps réel sur le site ou l’application Zenbus. Le service sera disponible du lundi au vendredi à partir du 4 janvier 2021.

autobus.png

Janvier 2021
LA MRC DU HAUT-SAINT-LAURENT ANNONCE UN NOUVEAU SERVICE DE TRANSPORT COLLECTIF SUR CIRCUIT RÉGULIER.

bottom of page