HISTORIQUE

En 2015, le projet de loi 28 du gouvernement du Québec a été mis en place. Depuis, les MRC ont désormais compétence en matière de développement local et régional. Ainsi, cinq (5) MRC de la région ont donné leur appui à la mise en place d’une concertation régionale intégrée en soutien au développement social (DS) et à la réussite éducative (RÉ), par voie de résolution de leur conseil des maires respectifs :

 

  • Beauharnois-Salaberry;

  • Haut-Saint-Laurent;

  • Jardins-de-Napierville;

  • Roussillon;

  • Vaudreuil-Soulanges

 

Cette concertation régionale a pris le nom de Concertation Horizon. C’est à partir du mois de janvier 2016 que s’effectuaient différentes démarches administratives nécessaires à la mise en place de cette concertation.

 

Par les actions de la Table des partenaires et de son Comité directeur, Concertation Horizon s’est depuis inscrite comme un acteur majeur permettant la mobilisation et la concertation des acteurs-clés régionaux et territoriaux en soutien au développement social et à la réussite éducative, afin de développer une vision commune et partagée des défis et des enjeux dans le but de répondre aux besoins des communautés.

 

La concertation régionale, supervisée par son Comité directeur, est soutenue financièrement par 5 MRC, les commissions scolaires ainsi que différents partenaires dont la Fondation Lucie et André Chagnon (FLAC). Bénéficiant pour une deuxième année du financement de la FLAC (phase de dialogue et de co-construction), la table des partenaires a été en mesure de poursuivre ses activités. Chaque MRC détient une politique en développement social et des outils de planification en développement social et en réussite éducative. Concertation Horizon a basé ses orientations sur les éléments fédérateurs aux 5 MRC (éducation, logement, santé et sécurité alimentaire, réduction des inégalités sociales, accessibilité des services, renforcement de l'action collective et transport). Forte de ses représentations, la région reconnait désormais cette démarche de développement social.

MISSION

La mission de Concertation Horizon est d’accroître la capacité d’action collective des acteurs qui favorise l’amélioration des conditions de vie dans les territoires couverts par les 5 MRC participantes (Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Jardins-de-Napierville, Roussillon et Vaudreuil-Soulanges) et à positionner le développement social et la réussite éducative comme vecteurs de développement des communautés.

 

L’impact souhaité à long terme de nos actions concertées sur la réduction durable des inégalités sociales est donc au cœur de notre mission.

OBJECTIFS

Cette concertation régionale intégrée a comme objectif général d’assurer la mobilisation et la concertation des acteurs-clés régionaux et territoriaux en soutien au développement social et à la réussite éducative afin de développer une vision commune et partagée des défis et des enjeux dans le but de répondre aux besoins des communautés.


 

Quant à ces objectifs spécifiques il s’agit de :

  • Favoriser l’échange d’expertises et outiller les acteurs impliqués afin de rendre encore plus efficientes les actions en développement social et réussite éducative;

  • Bonifier et soutenir les démarches en soutien au développement social et à la réussite éducative des territoires de MRC, et ce, dans le respect de leurs particularités et dynamiques respectives de manière à faire progresser les interventions en réponse aux besoins formulés;

  • Favoriser la cohérence régionale du travail des territoires de MRC et des acteurs sectoriels en vue de susciter sa transversalité et son intégration;

  • Maintenir une veille stratégique concernant l’évolution du développement social et de la réussite éducative aux niveaux local, territorial, régional et national.

 

Quelques  retombées à  long terme : briser  les silos, renforcer l’intersectorialité  et augmenter la cohésion sociale régionale.

POUR MIEUX COMPRENDRE

CONCERTATION HORIZON C’EST:

 

Un canal d’information privilégié

Parce que cette concertation est une plateforme de circulation et de diffusion d’information provenant des différents ministères, des bailleurs de fonds privés et des instances et organisations régionales et nationales.

 

Un espace d’échange et un accès à l’expertise régionale

Parce que cette concertation offre, à moindre coût, un espace d’échange et de transfert de connaissances en regroupant autour des MRC (acteur ayant désormais pleine compétence pour favoriser le développement local  et régional sur son territoire-Projet de loi 28) toutes les expertises régionales concernées par le développement social et la réussite éducative.

 

Un lieu de mise en commun

Parce que cette concertation permet la mise en commun des pratiques, des ressources et des efforts en soutien au développement social et à la réussite éducative pour soutenir le travail conjoint des MRC dans leurs interventions autour d’enjeux similaires.

 

Un centre de référence

Parce que cette concertation donne accès aux MRC à un éventail de données, de documents et d’outils pertinents en développement social et en réussite éducative.

 

Un acteur-conseil

Parce que cette concertation maîtrise, de par son rôle-conseil, les enjeux régionaux du développement social et de la réussite éducative et, si besoin est, formuler des recommandations à cet effet.

 

CE N’EST PAS:

Une Conférence régionale des élus, car elles sont abolies. La concertation régionale intégrée en soutien au développement social et à la réussite éducative n’a pas le mandat de collecter des sommes pour les milieux.

 

Un substitut aux comités territoriaux, car elle représente un espace d’échange pour discuter d’enjeux complexes et transversaux aux MRC et à la région. À la suite des échanges, les milieux repartiront avec des outils et des informations qu’ils ont le choix d’appliquer ou pas. La concertation régionale est complémentaire aux actions locales et territoriales, elle ne s’y substitue pas.


Un comité de sélection des priorités et des projets locaux. Les MRC et les milieux sont responsables de leurs priorités et de leur plan d’action. Si des sommes venaient à être distribuées, leur déploiement ne se ferait pas à la hauteur de la concertation régionale mais bien entre les MRC et leurs milieux respectifs.

RÔLES ET VALEUR AJOUTÉE DU NIVEAU RÉGIONAL

Dans un premier temps, il importe de rappeler que le niveau local, étant près du terrain, recommande les priorités d’intervention et que le niveau territorial (territoire de MRC) décide des actions et met en œuvre ces dernières conjointement avec le niveau local.

Or, le NIVEAU RÉGIONAL constitué par Concertation Horizon joue quant à lui les rôles d'outiller pour agir et de renforcer la capacité d'action des territoires de MRC afin d'améliorer les conditions et la qualité de vie et donc de réduire les inégalités sociales et économiques.

OUTILLER POUR AGIR (LES SAVOIRS)
 

Puisque la concertation régionale :

 

  • Génère et diffuse des informations;

  • Collige et transmet des données et statistiques;

  • Partage des connaissances régionales;

  • Élabore des outils régionaux intersectoriels (guides, portraits, analyses, bilans etc.);

  • Met à profit les expertises des acteurs-clés en développement social;

  • Rend disponible des résultats de veille en développement social.

 

Ceci rendu possible par un vaste réseau d’acteurs détenant des connaissances spécialisées et en mettant à contribution leurs propres réseaux.
 

RENFORCER LA CAPACITÉ D’ACTION DES TERRITOIRES (L’EMPOWERMENT)

Puisque la concertation régionale :

 

  • Facilite les arrimages et les contacts;

  • Fait émerger des opportunités de financement pour les territoires de MRC;

  • Favorise des actions et des projets concertés, innovateurs et générateurs de résultats.

 

Les niveaux sont partenaires et complémentaires, ils ne sont pas subordonnés les uns aux autres. Chaque niveau profite de sa propre autonomie et de sa propre autorité : chaque niveau exerce sa fonction relative aux questions relevant de son niveau. En matière de développement social, ces niveaux sont interdépendants et s’appuient sur la cohérence régionale et la cohésion territoriale.

STRUCTURE ET COMPOSANTES DE LA CONCERTATION

LE COMITÉ DIRECTEUR DE CONCERTATION HORIZON

 

Le Comité directeur assure le leadership de la démarche régionale et décide des orientations stratégiques et des opportunités de développement.

 

Le Comité directeur se compose de :

  • 5 préfets ou élus (un par MRC), désignés par résolution, disposant d’un droit de vote dont un président disposant d’un droit de vote prépondérant;

  • 1 élu scolaire désigné par résolution disposant d’un droit de vote;

  • 5 directeurs généraux des MRC ne disposant pas d’un droit de vote;

  • 1 représentant du secteur de la Santé et des Service Sociaux disposant d’un droit de vote;

  • 1 représentant du secteur de l’employabilité disposant d’un droit de vote;

  • 1 représentant du secteur communautaire disposant d’un droit de vote;

  • 1 représentant du secteur de l’éducation-volet commission scolaire disposant d’un droit de vote;

  • 1 représentant du secteur de l’éducation-volet enseignement supérieur disposant d’un droit de vote.

  • 1 représentant du secteur de la santé publique disposant d’un droit de vote

LA TABLE DES PARTENAIRES DE CONCERTATION HORIZON

La Table des partenaires assure la mobilisation des acteurs-clés en développement social, la planification et la mise en œuvre des actions reliées aux enjeux régionaux. La Table des partenaires a également un pouvoir de recommandation au Comité directeur.

 

La Table des partenaires se compose de : Secteur municipal

  • 1  représentant  de la MRC Beauharnois-Salaberry  (agent territorial au développement social)

  • 1 représentant de la MRC Haut-Saint-Laurent (agent  territorial au développement social)

  • 1 représentant de la MRC Jardins-de-Napierville (agent territorial au développement social)

  • 1 représentant de la MRC Roussillon (agent territorial au développement social)

  • 1 représentant de la MRC Vaudreuil-Soulanges (agent territorial au développement social)

 

Secteur de l’éducation

  • 1 représentant de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries

  • 1 représentant de la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands

  • 1 représentant de la Commission scolaire New Frontiers

  • 1 représentant du Collège de Valleyfield

 

Secteur de la santé et des services sociaux

  • 1 représentant du Centre Intégré de Santé et Services Sociaux de la Montérégie-Ouest

  • 1 représentant de la Direction de Santé Publique

 

Secteur communautaire

  • 1 représentant des corporations de développement communautaire

Secteur de l’emploi

  • 1 représentant des centres locaux d’emploi-Emploi Québec

 

Autres expertises

  • 1 représentant d’Avenir d’enfants

  • 1 représentant de Loisir Sport Montérégie

  • 1 représentant des Carrefours jeunesse-emploi

  • 1 représentant de Centraide

  • 1 représentant du dossier Aînés

  • 1 représentant du dossier Personnes handicapées

  • 1 représentant du dossier Égalité

  • 1 représentant du dossier Immigration

  • 1 représentant du dossier Logement

  • 1 représentant du dossier Économie sociale

  • 1 représentant de la communauté d’expression anglaise

  • 1 citoyen-bénévole

 
 
 
 
 
 

Contact

Follow

(450) 454-0559

©2018 CONCERTATION HORIZON